Test de Comportement

Lors de l'assemblée générale à Dôle, il a été évoqué la perspective d'un nouveau test de comportement pour nos races pyrénéennes. C'est chose faite ! Ce nouveau test, élaboré en concertation avec des utilisateurs d'expérience et passionnés de chiens de berger et de protection, sera mis en place à compter de la prochaine nationale d'élevage d'Argelès-Gazost le samedi 14 septembre 2019.

Pourquoi un nouveau test ?

Il s'avère que depuis plusieurs années, il est fait le constat que tous les chiens réussissent leur test bien que présentant des comportements qui ne valorisent aucunement nos races pyrénéennes et qui ne démontrent aucunement des aptitudes à l'utilisation pour les bergers ou à la protection pour les montagnes ou mâtins.

Il est important de rappeler que la réussite au test de comportement est valorisé dans le cadre de la cotation. La RACP se doit d'afficher clairement ses objectifs en ce qui concerne les comportements attendus. Ce nouveau test a cette ambition de les clarifier. Ainsi 10 situations feront l'objet d'une évaluation par le testeur. Ce test est construit selon les mêmes principes pour toutes les races pyrénéennes car dans le cadre de leur travail d'origine, elles évoluent dans le même environnement et sont complémentaires dans leurs fonctions. Cependant, il ne s'agit aucunement de niveler les comportements des chiens. Ainsi, le test de comportement sera le même pour les bergers des Pyrénées à poils longs, à face rase et pour les bergers catalans. Une variante sera proposée aux chiens de montagne des Pyrénées et pour les mâtins des Pyrénées. Ce nouveau test va également permettre de valoriser la réussite du chien par un qualificatif en objectivant, à l'aide d' une grille d'évaluation, les points obtenus sur 20 points. Seuls les chiens ayant obtenu une note supérieure ou égale à 12/20 obtiendront leur test de comportement. Il ne s'agit aucunement d'un test d'obéissance et ne nécessite que peu de préparation.

Christian Uhrig

Qu' est-ce que c'est ?
 

- Le Test de Comportement est mis en place par la R.A.C.P., et n'a de valeur que concernant la grille de cotation.
 

 A quoi cela sert -il ?
 

- Le Test de Comportement est donc intégré dans la grille de cotation où il a la même valeur que le CANT, le NHAT et que le CSAU. 

Le Test de Comportement sert également à l' homologation du titre de Champion de France, pour les 3 races du club ne  nécessitant pas d' épreuve de travail : Le Montagne des Pyrénées, le Berger Catalan et le Mâtin des Pyrénées

 Le Test de Comportement (ou le CSAU) est obligatoire en cas d' inscription pour un titre initial (T.I.)
 

 A quel âge ?
 

A partir de 12 mois au jour de l' examen.

Ce test est à validité permanente ; les chiens l'ayant passé ne peuvent s'y présenter à nouveau (sauf ajournement).
 

Où le passer ?
 

- Lors des manifestations de sélection du club : Nationale d'Elevage et Régionales d'Elevage.
 

Comment s' inscrire ?
 

- Formulaire spécial, téléchargeable dans les pages des manifestations R.A.C.P. où le test est réalisé.

La grille d'évaluation du nouveau test pour les Bergers des Pyrénées et Bergers Catalans

SITUATION 1 : Marche en laisse : le couple conducteur et chien croise le testeur de face. 

* 2 points : le chien démontre un intérêt au testeur.
* 1 point : le chien reste passif, ne témoigne pas d'intérêt particulier.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 2 : Contrôle de la dentition. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le testeur peut regarder lui-même la dentition du chien.
* 1 point : le conducteur montre les dents du chien car le testeur ne peut pas le faire.
* 0 point : impossibilité de voir la dentition du chien.

 

SITUATION 3 : Contrôle de l'intérieur des oreilles et passage de la main du testeur sur le dos du chien. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le chien se laisse manipuler sans intervention du conducteur.
* 1 point : le chien se laisse manipuler avec une intervention du conducteur.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 4 : Marche en laisse selon un parcours défini par le testeur. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le chien précède le maître ou évolue aux côtés de son conducteur.
* 1 point : le chien reste tout au long du parcours en retrait du conducteur.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 5 : Le chien est tenu en laisse par son conducteur. Il est porteur d'un collier non étrangleur. La laisse fait environ 1m 50 de longueur. Le conducteur présente son chien au testeur :
nom du chien / âge / âge d'acquisition / environnement : ville ou campagne, chenil, maison, appartement, totale liberté à l'extérieur / types d'activités et le cas échéant : le niveau obtenu.
Durant cette présentation, le testeur observe le comportement du chien sans le toucher.

* 2 points : le chien ne tire pas sur sa laisse. Reste en position d'attente et d'écoute aux côtés du conducteur.
* 1 point : le chien est retenu par la laisse dans son mouvement.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 6 : Marche en laisse : le couple conducteur et chien passe près d'un groupe de personnes et près d'autres chiens 

* 2 points : le chien démontre un intérêt au groupe et aux autres chiens.
* 1 point : le chien reste passif, ne témoigne pas d'intérêt particulier.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 7 : Dans une zone fermée ou délimitée, le chien est détaché de sa laisse. Il reste sous le contrôle de son conducteur. 

* 2 points : le chien reste aux côtés de son conducteur. Il est à l'écoute. Il peut s'éloigner et revenir au rappel de son conducteur.
* 1 point : le chien s'éloigne de son conducteur. Il ne revient pas de suite au rappel de son conducteur. 
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 8 : Attitude au bruit soudain : le chien est tenu en laisse par son conducteur. La laisse est détendue.
Le testeur provoque un bruit soudain face au chien à une distance d'environ 3 mètres. Attention, il ne s'agit aucunement d'un test comparable à un coup de feu. 

* 2 points : le chien manifeste une réaction de surprise ou d'intérêt. Il s'intéresse à la source de ce bruit.
* 1 point : le chien reste passif, ne témoigne pas de comportement particulier.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 9 : Intérêt pour l'objet : le testeur, situé au côté du chien, lance devant le chien un objet d'environ 10 cm de longueur. 

* 2 points : le chien démontre un intérêt pour l'objet lancé par le testeur. 
* 1 point : le chien reste passif, ne témoigne pas d'intérêt particulier.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 10 : Contrôle de l'identification. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le chien a pu être contrôlé sans être maintenu par le conducteur.
* 1 point : le chien a pu être contrôlé avec maintien par son conducteur.
* 0 point : le contrôle de l'identification n'a pu être effectué.

La grille d'évaluation du nouveau test
pour les Chiens de Montagne des Pyrénées et Mâtins des Pyrénées.

SITUATION 1 : Marche en laisse : le couple conducteur et chien croise le testeur de face. 

* 2 points : le chien démontre un intérêt au testeur. Il peut aussi rester passif sans témoigner d'intérêt particulier.
* 1 point : le chien s'éloigne sans agressivité.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 2 : Contrôle de la dentition. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le testeur peut regarder lui-même la dentition du chien.
* 1 point : le conducteur montre les dents du chien car le testeur ne peut pas le faire.
* 0 point : impossibilité de voir la dentition du chien.

 

SITUATION 3 : Contrôle de l'intérieur des oreilles et passage de la main du testeur sur le dos du chien. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le chien se laisse manipuler sans intervention du conducteur.
* 1 point : le chien se laisse manipuler avec une intervention du conducteur 
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 4 : Marche en laisse selon un parcours défini par le testeur. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le chien précède le maître ou évolue aux côtés de son conducteur.
* 1 point : le chien reste tout au long du parcours en retrait du conducteur sans attitude de panique ou d'agressivité.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 5 : Le chien est tenu en laisse avec un collier non étrangleur. La laisse fait environ 1m 50 de longueur. Le conducteur présente son chien au testeur :
nom du chien / âge / âge d'acquisition / environnement : ville ou campagne, chenil, maison, appartement, totale liberté à l'extérieur / types d'activités / le cas échéant : niveau obtenu.
Durant cette présentation, le testeur observe le comportement du chien sans le toucher.

* 2 points : le chien ne tire pas sur sa laisse. Reste en position d'attente ou d'écoute aux côtés du conducteur.
* 1 point : le chien est retenu par la laisse dans son mouvement. 
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 6 : Marche en laisse : le couple conducteur et chien passe près d'un groupe de personnes et près d'autres chiens. 

2 points : le chien démontre un intérêt au groupe et aux autres chiens. Le chien peut rester passif, sans témoigner d'intérêt particulier.
1 point : le chien suit sur instance de son conducteur.
0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 7 : Dans une zone fermée ou délimitée, le chien est tenu en longe de 10 mètres par le testeur. Le conducteur s'éloigne d'environ 30 pas. Il rappelle son chien. 

* 2 points : le chien revient au rappel de son conducteur.
* 1 point : le chien s'éloigne de son conducteur. Il ne revient pas de suite au rappel de son conducteur. 
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 8 : Attitude au bruit soudain : le chien est tenu en laisse par son conducteur. La laisse est détendue. Le testeur provoque un bruit soudain face au chien à une distance d'environ 3 mètres. Attention, il ne s'agit aucunement d'un test comparable à un coup de feu. 

* 2 points : le chien manifeste une réaction de surprise ou d'intérêt. Il s'intéresse à la source de ce bruit. Le chien peut aussi rester passif et ne pas témoigner de comportement particulier.
* 1 point : le chien devient inquiet, perd de son assurance.
* 0 point : le chien manifeste une attitude de panique ou de méfiance excessive rendant l'évaluation impossible pour cet exercice.

 

SITUATION 9 : Attitude du chien à rester seul : le chien est attaché par son conducteur dans un endroit isolé avec une longe de 2 mètres environ, avec disparition de son maître durant 30 secondes. 

* 2 points : le chien reste tranquille sans inquiétude particulière. 
* 1 point : le chien devient inquiet, cherche son maître.
* 0 point : le chien est pris de panique à la disparition de son maître.

 

SITUATION 10 : Contrôle de l'identification. Le chien est tenu en laisse par son conducteur. 

* 2 points : le chien a pu être contrôlé sans être maintenu par le conducteur.
* 1 point : le chien a pu être contrôlé avec maintien par son conducteur.
* 0 point : le contrôle de l'identification n'a pu être effectué.

Les testeurs 
 

Les testeurs sont nommés par la RACP, en privilégiant les personnes qui font ou qui ont fait de l' utilisation.
 

Les testeurs RACP :
 

- Capel Richard
- Carrier Valérie
- Dastugue Aimé
- Gainche Norbert

- Garcia Nathalie
- Moings Jean-Bernard
- Pécoult Alain

- Rei Christian

- Rouillon Bruno

- Tostivint Catherine

- Uhrig Christian

Copyright © 2020  Réunion des Amateurs de Chiens Pyrénéens,
 Tous Droits Réservés.

images_edited.png